Make your own free website on Tripod.com

performence scooter

mecanique et technique

Home
mecanique et technique
site internet
Contacter moi

Décrasser un pot d'échappement

Décrasser un pot d'échappement Au fil du temps, un dépôt se forme à l'intérieur de votre pot d'échappement. Ce dépôt, constitué de calamines, bouche petit à petit votre pot et au final, celui-ci devient moins performant. Voici une astuce simple qui permet de décalaminer complètement l'échappement!

Pour nettoyer votre pot d'échappement calaminé, vous devrez avant tout le démonter. Ensuite, vous allez devoir verser de l'essence pure (SP 95) à l'intérieur, boucher l'entrée et la sortie et enfin secouer le tout énergiquement. La quantité d'essence n'est pas importante, le principal est que celle-ci circule bien dans tout le pot. Une fois l'opération terminée, vous pourrez vider l'essence contenue dans le pot pour recommencer l'opération 1 ou 2 fois, à déterminer en fonction de la couleur de l'essence qui sortira. Si elle est encore fortement noire après le 2ème lavage, faites en un 3ème...

Décrasser un pot d'échappement

Après l'opération, il est IMPORTANT de bien laisser sécher le pot, sous peine de cracher des flammes sur 1 m... Vous l'aurez compris, il ne vous reste plus maintenant qu'à remonter le pot d'échappement sur votre scooter ou mécaboîte et à démarrer. Attention tout de même car il se peut que quelques explosions se produisent à cause du dépôt d'essence sur les parois intérieures de votre pot!

La cylindrée en fonction du piston

 On entend de tout et n'importe quoi à propos de la cylindrée des scooters. Si la distinction est simple entre kits 50 et kits 70, les choses sont moins claires au delà... Un MHR Team est il un 70 ou 80? Pour être certain de la cylindrée réelle de votre kit, voici une astuce simple.

Pour connaître votre cylindrée réelle, il vous suffit de mesurer le diamètre du piston de votre kit. A chaque diamètre correspond une cylindrée :

  • diamètre de 40mm = cylindrée réelle de 50,25 cm3La cylindrée en fonction du piston
  • diamètre de 44mm = cylindrée réelle de 60,80 cm3
  • diamètre de 45mm = cylindrée réelle de 63,60 cm3
  • diamètre de 46mm = cylindrée réelle de 66,45 cm3
  • diamètre de 47mm = cylindrée réelle de 69,40 cm3
  • diamètre de 48mm = cylindrée réelle de 72,40 cm3
  • diamètre de 49mm = cylindrée réelle de 75,45 cm3
  • diamètre de 50mm = cylindrée réelle de 78,55 cm3

Simple mais efficace ;)

Un antiparasite maison

Un antiparasite maison Personne n'est à l'abri d'avoir des problèmes avec l'antiparasite de son scooter ou de sa 50 à boîte (vol, casse...). Si vous ne pouvez pas vous en fournir un nouveau rapidement, voici une petite astuce qui vous permettra de patienter au moins quelques jours.

Pour commencer, vous devez dénuder le fil de l'antiparasite qui ne fonctionne plus sur environ 1cm (avec un couteau, un cutter ou une paire de ciseaux...). Desserrez ensuite le plot métallique qui se trouve sur la bougie et, enfin, enroulez le fil mis à nu autour du filetage de la bougie.

Si le plot refuse de se décoller, une astuce consiste à poser le fil autour de celui-ci puis, à l'aide d'un chewing-gum bien mâché, à recouvrir le fil. Le chewing-gum est un excellent isolant et il se durcit avec la chaleur, ce qui en fera un parfait antiparasite provisoire : pas de risque d'avoir à s'arrêter tous les dix mètres!

 

 

 

Tuning : Système de freinage

Tuning : Système de freinage Le système de freinage d'un scooter ou d'une moto 50cm3 dit "à disque" repose sur plusieurs éléments : les disques, les étriers, les plaquettes, et dans une moindre mesure les maîtres cylindres, les leviers et les durites. Chacun de ces éléments peut être amélioré...

En effet, dans une démarche de préparation moteur ou de Tuning, il est nécessaire de modifier le système de freinage. Dans le premier cas c'est nécessaire car la puissance du deux roues augmente. Il est donc important d'adapter le freinage à la vitesse! Dans le deuxième cas car, à de rares exceptions (Peugeot Ludix Xbox 360, Peugeot XP Street ou Malaguti Drakon), les scooters et motos 50cm3 ne bénéficient pas d'origine de disques de type Wave ou d'étriers à doubles pistons... C'est donc bien moins sympa au niveau du look!

Avant d'aller plus loin, nous allons voir rapidement comment fonctionne un système de freinage à disque classique sur un deux roues. Le schéma ci-dessous résulte le principe suivant : en pressant sur le levier de frein, le piston du maître cylindre est poussé. Le piston du maître cylindre va transformer la pression physique en pression hydraulique afin qu'elle soit transmise jusqu'au(x) piston(s) de l'étrier par l'intermédiaire du liquide de frein.

Pour information, le liquide de frein est quasiment incompressible, ce qui permet une grande sensibilité et progressivité à la fois dans le freinage. De plus, le liquide de frein doit pouvoir transmettre des pressions de plusieurs dizaines de bars sans accuser de variations volumétriques notables! Au passage, vous comprendrez l'intérêt de toujours avoir suffisament de liquide de frein dans les maîtres cylindres! Ensuite, le liquide va faire pression sur le ou les pistons de l'étrier qui vont eux mêmes pousser les plaquettes de frein contre le disque.

Tuning : Système de freinage

C'est le frottement des garnitures de plaquettes sur la piste du disque qui va permettre de faire ralentir le deux roues. Durant la phase de décélération, l'énergie de mouvement de la moto ou du scooter (appelée énergie cinétique) est alors dissipée en chaleur, c'est pourquoi en plus des contraintes mécaniques, les éléments d'un système de freinage doivent résister à d'importantes contraintes thermiques : la température peut atteindre les 600°C au niveau des disques et des plaquettes de freins.

Le premier élément auquel on pense dans le système de freinage quand on parle Tuning est le disque. Il en existe plusieurs sortes et des milliers de modèles. Le type de disques le plus connu dans le monde du Tuning est appelé wave ou en pétale, car il ressemble à une marguerite... En plus d'être très sympas visuellement, les disques wave offrent des performances supérieures en terme de dissipation de chaleur (en créant une circulation d'air forcée), et donc de performances! Ils permettent une meilleure évacuation des calories que des disques standard non perforés, surtout lorsqu'il pleut : les trous des disques de freins de type wave sont en partie destinés à rompre le film liquide en cas de pluie.

La composition des disques de freins peut être :
- Acier inoxydable (assez cher, peu accrocheur)
- Fonte (le plus économique, rouille facilement, le plus lourd, le plus utilisé)
- Carbone (hors de prix, hyper léger, très endurant, véhicules de sport très haut de gamme)

Tuning : Système de freinage

Les marques les plus connues dans le domaine sont les suivantes : ABM, AP Racing, AP Lockheed, Beringer, Brake Tech, Braking, Brembo, Bud Racing, Carbone Lorraine, Conti, Doppler, EBC, Extreme, Ferodo, FH, France Equipement, Galfer, Goodridge, Lucas, Malossi, Metrakit, Motorquality (MQ), Moto-Master, Nexone, Nissin, Performance Friction, PVM, Sicom, Spiegler, Stage 6, JTJ, TNT Tuning... La plupart n'ont qu'une activité dans le monde de la moto gros cubes mais certaines comme Braking proposent également des disques ou étriers pour deux roues 50cm3! D'autres comme Stage 6, Doppler, Conti ou TNT Tuning n'en proposent que pour scooters et motos 50cm3.

Le système de freinage d'un scooter ou d'une moto 50cm3 dit "à disque" repose sur plusieurs éléments : les disques, les étriers, les plaquettes, et dans une moindre mesure les maîtres cylindres, les leviers et les durites. Chacun de ces éléments peut être amélioré...

La plupart du temps, la taille des disques d'origine varie entre 190 et 240mm à l'avant et 110 et 200mm à l'arrière sur les scooters 50cm3 et mécaboîtes. L'avantage lorsqu'on modifie le système de freinage est qu'on peut augmenter la taille du disque, jusqu'à 320mm au maximum avec les disques en pétale Malossi et certains autres! Ainsi, le disque est quasiment aussi grand que la jante! D'autres marques comme Galfer proposent depuis peu des kits complets pour passer en 220mm pétale, le tout avec un étrier de frein à quadruple piston! Le look comme les performances s'en retrouvent fortement améliorés ;)

Tuning : Système de freinage

L'autre élément déterminant dans les performances d'un système de freinage à disque est l'étrier qui peut être simple ou flottant. Nous n'aborderons que les étriers simples car ce sont ceux qu'on retrouve sur la plupart des scooters et motos 50cm3. De simple à double piston hydraulique sur les deux roues 50cm3, on en voit parfois à 4 pistons voire plus sur les gros cubes. Les performances découlent en grande partie de cet étrier car c'est lui qui va exercer la pression sur le disque de frein à travers les plaquettes.

Lorsqu'on change de disque et d'étrier de frein, il est parfois nécessaire de bricoler une patte de fixation en acier afin de déporter l'étrier pour qu'il soit parfaitement positionné par rapport au disque. Un système de freinage monté de travers est inutile et dangereux, c'est pourquoi il est nécessaire de faire appel à un professionnel pour souder la fixation. Certaines marques comme Galfer et Conti commercialisent même des pattes de déportation sur mesure pour scooters et motos 50cm3 dans leurs kits de freinage.

Tuning : Système de freinage

Le dernier élément déterminant dans un système de freinage à disque est la ou les plaquettes, composées d'une couche d'acier qui permet la fixation à l'étrier et d'une couche de matériaux composites qui va s'user progressivement au cours de l'usage des freins. C'est cette couche de matériaux composites qui va faire pression directement sur le disque et permettre le freinage. A défaut d'amiante, les constructeurs de plaquettes de freins utilisent aujourd'hui des composants de plus en plus complexes, car la durée de vie et les performances du système de freinage sont fortement liées à ces plaquettes.

Ensuite viennent d'autres éléments moins importants mais qui interviennent tout de même dans le système de freinage : les maîtres cylindres, les leviers de freins et les durites. Ces pièces peuvent être modifiées mais les performances ne varieront pas vraiment quoi que vous fassiez. Les couvercles de maîtres cylindres peuvent être peints ou polis à moins que vous ne préfériez en acheter des SSP (Stage 6) ou TNT Tuning anodisés ou chromés. Les leviers de freins peuvent être polis, peints ou recouverts de mousses Racing, sauf si là aussi vous souhaitez investir un peu pour des modèles moins courants de chez TNT Tuning ou Ariete... A noter que les leviers de freins de type "deux doigts" sont très sympas pour changer radicalement le look d'un poste de pilotage. Quant aux durites, le top du top est d'utiliser des modèles en gaine tressée chromés de type aviation que certaines marques de Tuning comme Spiegler ou Beringer proposent... L'effet est garanti et ça donne bien mieux que du tuyau d'arrosage recyclé... quelle honte ;)

Tuning : Système de freinage

Si vous souhaitez vidanger votre système de freinage pour en changer l'huile ou pour changer des pièces du système de freinage, vous allez devoir faire une purge. Cela requiert un minimum de connaissances, c'est pourquoi nous n'évoquerons pas cette manipulation dans ce dossier. Sachez simplement qu'il faut s'aider d'un petit tuyau et d'un bac plastique, qu'il faut utiliser (c'est évident...) la vis de purge pour faire s'écouler le liquide de freinage et... que le liquide de freinage est vraiment très abrasif, attention donc aux éclaboussures sur les vêtements ou le deux roues!

Au final, un bon système de freinage n'est pas à négliger dans le Tuning... On a trop souvent tendance à oublier que la vitesse n'est pas la seule chose importante et qu'un bon freinage peut sauver la vie : pourquoi ne pas allier sécurité et look de folie? De plus, le freestyle est à la mode, ce qui peut servir pour réaliser certaines figures comme les stopies... En espérant que ce dossier aura répondu à toutes vos interrogations sur le système de freinage, je vous salue ;)

1.jpg

Beau scooter hen ?!

 

 

scooter1

scooter2

scooter3

scooter4

scooter2

scooter1

scooter3

scooter1

scooter3

scooter4

Les meilleures pièces mécaniques

Les meilleures pièces mécaniques Vous êtes nombreux à nous demander à chaque fois sur le forum du site ou par email si telle ou telle pièce est bien ou non, et si tel ou tel pot va avec un kit 50 ou 70... Afin de vous accompagner dans vos choix, Scooter System vous propose un guide des meilleures pièces!

Vous êtes nombreux à vous demander quelles sont les meilleures pièces à monter avec telle ou telle configuration moteur. Voici pour vous une liste exhaustive des meilleures pièces de chaque type, ce qui va vous permettre de vous monter une config moteur sur mesure, en tenant compte des 3 niveaux principaux de Tuning qui dépendent en fait du cylindre monté sur votre scooter. Sachez que 50% des pièces présentes ne sont pas homologuées sur route mais réservées à la compétition...

¬ Meilleurs pots d'échappements :
- Sur l'origine : Bidalot s2, Yasuni Z, Conti Chr, Leovince Zx ou Kama Racing
- Sur kit 50 : Polini Funky, Polini For Race, Yasuni R ou MHR Replica
- Sur kit 70 : Polini Evolution, MHR Team, Hebo Racing V, Metrakit Pro Race, Stage6 R1200 / R1400, Yasuni C16 / C20 / C21 / C30 ou Kundo KRD

INFOS COMPLEMENTAIRES :
- Monter un pot fait pour kit70 sur un scooter d'origine ne sert à rien, le scooter sera moins performant que si vous montez un pot adapté à l'origine.
- Les pots à éviter sont : Ninja, Tecnigas et TNT Racing. Pour que les choses soient claires, il est évident que n'importe quel pot permettra d'avoir de meilleurs performances que d'origine, c'est le but. Cependant certains sont moins performants que d'autres... - Lorsqu'on change de pot, il est nécessaire de changer les galets du variateur (plus lourds) et les ressorts d'embrayage (plus durs).
- Les pots Yasuni C16 et C20 sont tous deux des pots de compétition, aussi puissants qu'un Polini Evolution. La différence entre les deux est que le C16 est plus performant à bas régimes tandis que le C20 permet un gain de puissance à haut régime. Facile!
- On voit de apparaître des marques comme Cantillana ou TPR qui proposent des répliques de pots High-End de type Hebo ou Yasuni. Méfiez-vous en car ces pots n'offrent souvent pas les mêmes performances et la même qualité de fabrication!

Les meilleures pièces mécaniques


¬ Meilleurs variateurs :
- Sur l'origine : Polini Super Speed Control, Malossi Multivar ou Polini speed Control
- Sur kits 50/70 : MHR grande plage, Polini Evolution 2 ou Hebo grande plage

INFOS COMPLEMENTAIRES :
- Un variateur dit "grande plage" permet de gagner de la puissance à tous les régimes. Cependant, cela n'est pas d'un grand intérêt sur l'origine, il faut de la puissance pour que les pentes optimisées du variateur aient un effet sur la transmission.

¬ Meilleurs correcteurs de couple :
- Sur l'origine : Ce n'est pas vraiment nécessaire
- Sur kits 50/70 : MHR Torque Drive (Pack Overrange), Polini Evolution ou Hebo Racing

INFOS COMPLEMENTAIRES :
- D'une manière générale, mieux vaut monter un correcteur de couple de même marque que le variateur. Si vous optez pour du Malossi, le pack Overrange devient intéressant.

¬ Meilleurs poids de galets de variateur :
- Pour l'accélération : 4.7g à 5.2g
- Pour un bon équilibrage : 5.2g à 5.7g
- Pour la vitesse : 5.7g à 8g

INFOS COMPLEMENTAIRES :
- Ces poids sont ce qui se fait en général. Il se peut que sur certaines configurations il soit nécessaire d'en mettre des plus légers ou plus lourds.
- Les variateurs Malossi utilisent des galets différents, veillez à ne pas mettre de galets normaux dans un variateur Malossi.

¬ Meilleurs carburateurs :
- Sur l'origine : 12-14 mm Dell'Orto ou Mikuni
- Sur l'origine ou kit 50 sport : 14-17 mm Dell'Orto ou Mikuni
- Sur kit 50-70 sport avec pot Racing : 17-19 mm Dell'Orto ou Mikuni
- Sur kit 70 Mid-Race avec pot Racing : 19-21 mm Dell'Orto ou Mikuni
- Sur kit 70 High End avec pot Racing ou high End : 19-28 mm Dell'Orto ou Mikuni

INFOS COMPLEMENTAIRES :
- Les carburateurs Arreche sont les répliques des carburateurs Amal britanniques.

¬ Meilleurs poumons de reprise :
- Sur toutes configs : Doppler, Malossi, Stage 6 ou Bettella

INFOS COMPLEMENTAIRES :
- Un poumon de reprise ne pas à grand chose, c'est avant tout un gadget esthétique. Il est censé récupérer l'essence qui n'a pas été brûlée et la réinjecter dans la pipe d'admission dans les bas régimes pour améliorer l'accélération et la reprise, mais cela est discutable!

Vous êtes nombreux à nous demander à chaque fois sur le forum du site ou par email si telle ou telle pièce est bien ou non, et si tel ou tel pot va avec un kit 50 ou 70... Afin de vous accompagner dans vos choix, Scooter System vous propose un guide des meilleures pièces!Meilleurs kits cylindre/piston :
- kit 50 : Polini Evolution, Polini Alu, Malossi Alu ou Hebo Racing Alu
- kit 70 : MHR Team, Polini Evolution, Metrakit Pro Race ou Hebo Manston
- kit 70 spécial : 2fast ou Kundo KRD

INFOS COMPLEMENTAIRES :
- Les kits 70 sont strictement interdits sur la voie publique, ils ne sont pas homologués.
- Les kits ont en général un ou deux segments.
Caractéristiques d'un kit 1 segment : très performant mais peu résistant (risques de serrage plus importants). Entretien régulier nécessaire.
Caractéristiques d'un kit 2 segments : moins performant mais plus fiable, demande moins d'entretien qu'un monosegment.
- Il existe deux sortes de kits, ceux fabriqués en fonte et ceux en aluminium.
Caractéristiques d'un kit Fonte : très résistant, demande peu d'entretien, peu performant. Le meilleur kit 70 Fonte est incontestablement le Polini Corsa.
Caractéristiques d'un kit Aluminium : très performant, nécessite un entretien, fragile (risques de serrage plus importants).
- Les kits 70 dits ici "spéciaux" sont en fait des kits 70 qui nécessitent une configuration particulière. Le 2fast (600€) ne se monte que sur bas moteur Piaggio et nécessite le vilebrequin 2fast (300€), mais il fait partie des kits les plus puissants. Le Kundo KRD quant à lui permet d'avoir une cylindrée plus importante (plus de 80cm3 réels) lorsqu'il est monté avec le vilebrequin KRD...

Les meilleures pièces mécaniques

¬ Meilleurs embrayages :
- Sur l'origine : Malossi ou Polini de base
- Sur kit 50/70 : Polini Evolution 2G ou Malossi MHR Delta Clutch

¬ Meilleurs filtres à air :
- Sur l'origine : Boîte à air d'origine avec mousse Malossi
- Sur kit 50 : Malossi E5, Doppler ou Polini Air Box
- Sur kit 70 : Polini Evolution, Polini Air Box ou de Karting

INFOS COMPLEMENTAIRES :
- Monter un filtre à air sur un scooter d'origine ne sert à rien : augmentation du bruit et de la consommation, aucun gain de puissance perceptible.
- Lorsqu'on monte un filtre à air, il est nécessaire d'augmenter la taille du gicleur principal du carburateur.
- Préparer un filtre à air ne sert à rien sur un cylindre d'origine. Pour préparer une boîte à air, il faut percer un trou d'environ 2cm de diamètre du côté de la roue, et mettre une mousse plus performante de type Malossi...

¬ Meilleurs vilebrequins :
- Sur l'origine/kit 50 : Ce n'est pas nécessaire, sauf pour le kit 50 Polini Evolution
- Sur kit 70 : MHR axe de 12 ou Polini Racing HPC

INFOS COMPLEMENTAIRES :
- Sur les grosses configurations à base de kits 70, il est préférable de monter un vilebrequin en axe de 12, qui sera plus solide qu'un axe de 10...

¬ Meilleures boîtes à clapets :
- Sur l'origine : Ce n'est pas nécessaire
- Sur kit 50 : Malossi Racing ou Doppler
- Sur kit 70 : Stage6 Vforce 3 Tassinari, Polini Evolution ou MHR

INFOS COMPLEMENTAIRES :
- Afin d'optimiser les performances du moteur au niveau de l'écoulement de l'essence dans le cylindre, vous pouvez, si vous n'avez pas un gros budget, changer juste les lamelles de la boîte à clapets d'origine pour en mettre des plus dures en carbone. Cela ne vaut pas une boîte à clapets mais permet déjà un gain de puissance.

Vous êtes nombreux à nous demander à chaque fois sur le forum du site ou par email si telle ou telle pièce est bien ou non, et si tel ou tel pot va avec un kit 50 ou 70... Afin de vous accompagner dans vos choix, Scooter System vous propose un guide des meilleures pièces!¬ Meilleurs allumages :
- Sur l'origine : Ce n'est pas nécessaire
- Sur kit 50 : MVT Millenium ou Selettra
- Sur kit 70 : MVT Integral, Malossi à rotor interne ou Polini à rotor interne avec phares

INFOS COMPLEMENTAIRES :
- Les allumages de compétition comme le Malossi à rotor interne ne disposent pas de faisceau électrique... Vous ne pourrez donc plus utiliser vos phares! Seul le nouveau Polini à rotor interne permet d'avoir un faisceau électrique normal.

Les meilleures pièces mécaniques

¬ Meilleures bougies :
- Sur l'origine : b8 NGK
- Sur kit 50 : b8 ou b9 NGK
- Sur kit 70 : b9 ou b10 NGK

INFOS COMPLEMENTAIRES :
- Les chiffres qui se trouvent après le "b" indiquent le degré de chaleur de la bougie : une b6 est très chaude tandis qu'une b10 est très froide. Il peut être nécessaire parfois de mettre une b7 sur un scooter d'origine s'il fait très froid et que le scooter a du mal à chauffer...

¬ Meilleures pipes d'admission :
- Sur l'origine : Ce n'est pas nécessaire
- Sur kit 50 : Doppler ou Malossi
- Sur kit 70 : Polini Evolution courte

¬ Meilleurs bas moteurs :
- Pour la pêche : Minarelli vertical Air (Stunt, Booster) et Piaggio/Gilera Air
- Pour la pointe : Piaggio/gilera Liquide

INFOS COMPLEMENTAIRES :
- Les bas moteurs Piaggio /Gilera sont les meilleurs. Ils sont solides, fiables et constituent donc la meilleure base pour un scooter de compétition.

¬ Meilleurs pneus :
- Sur toutes configs : Michelin Pilot Sport ou s1, Bridgestone Ml33 ou Pirelli Sport
- Pour la compétition : Stage6 Cup Edition slick

INFOS COMPLEMENTAIRES :
- Des pneus doivent être capables de tenir la route dans les virages même sous la pluie. Seuls ceux en gomme tendre permettent une réelle sécurité. Les pneus slick sont inutilisables sous la pluie et non homologués sur la voie publique.
- Pensez à vérifier régulièrement la pression, cela est très important pour une bonne tenue de route!

¬ Meilleures suspensions :
- Sur configs normales et moyennes : Systèmes à gaz Bitubo ou Conti
- Sur grosses configs : Systèmes oléopneumatiques Fournales ou Malossi RS24

¬ Dernières infos :

- Si vous souhaitez acheter des pièces présentées ici, elles sont toutes disponibles chez Maxiscoot!

I might describe my job in a little more detail here. I'll write about what I do, what I like best about it, and even some of the frustrations. (A job with frustrations? Hard to believe, huh?)

Décrasser un filtre à air

Décrasser un filtre à air Nous ne vous apprendrons rien en vous annonçant que plus vous utilisez votre scooter, plus celui-ci se salit... C'est le cas à l'extérieur mais également dans le moteur. Le filtre à air qui s'interface entre l'extérieur et le moteur est une pièce qui se salit particulièrement vite!

Après avoir roulé 1000 à 1500 Km, le filtre à air (que ce soit celui d'origine ou pas) est encrassé, c'est à dire que des milliers de poussières et saletés sont venus se loger à l'intérieur de la mousse. Or, cela a des conséquences importantes sur le comportement de votre scooter qui n'est pas réglé pour fonctionner ainsi. S'ensuit une baisse des performances.

Pour regagner la puissance perdue, il vous suffit de démonter votre filtre à air (en particulier la mousse) et de la faire baigner dans une bassine remplie d'essence (SP 95) quelques minutes (5 suffiront largement). Il n'est pas nécessaire de remplir la bassine, le principal est que la mousse baigne dans l'essence. Une fois le bain pris, essorez la mousse en prenant soin de ne pas la tordre dans tous les sens : cela abîmerait la structure particulière de la mousse et diminuerait son pouvoir de filtration.

Le résultat est garanti et vous pourrez rouler tranquille jusqu'a votre prochain décrassage ;)

Démarrer un scooter froid

Démarrer un scooter froid Il arrive parfois sur certains scooters qu'il soit difficile de démarrer. C'est particulièrement le cas si le deux-roues n'a pas servi depuis plusieurs semaines. voici une astuce simple qui vous épargnera les minutes de kickage inutiles. vous démarrerez en quelques secondes.

Il vous est probablement déjà arrivé qu'un matin, votre scooter ait du mal à démarrer... Alors voici une astuce de professionnel pour démarrer votre scooter du premier coup, au lieu de vous énerver sur le kick ou de vider votre la batterie sans résultats.

Il suffit de boucher l'entrée d'air au niveau du filtre à air (complètement), puis de démarrer. Cette astuce fonctionne très bien avec les filtres à air de type mousse, puisqu'il suffit de les écraser pour qu'ils ne fonctionnent plus. C'est par contre plus difficile sur une boîte à air de type origine. Normalement, il n'y a même pas besoin de forcer, le moteur démarre du premier coup! Ensuite, il vous suffit de laisser le moteur chauffer une minute, et c'est parti!

L'entretien du scooter 50 et 125 cm3

L'entretien du scooter 50 et 125 cm3 Comme tout véhicule, un scooter 50 cm3 ou 125 cm3 nécessite un bon entretien pour avoir une durée de vie et une fiabilité maximales. Ce dossier vous explique les étapes à suivre dans la vie de votre scooter pour l'entretenir correctement et ainsi éviter les pannes!

Un scooter bien entretenu est un scooter qui roulera longtemps et ne tombera que rarement en panne, voire jamais. Un bon entretien commence par de bonnes habitudes d'utilisation et se poursuit tout au long de la vie du scooter avec notamment l'entretien courant, le changement des pièces usées et les visites régulières chez un professionnel agréé. Si ce dossier ne vous indique que les principaux points liés à l'entretien d'un scooter 50 cm3 (Aprilia SR, Gilera Stalker, Malaguti F12, MBK Booster, MBK Nitro, Peugeot Ludix, Peugeot Speedfight, Piaggio Typhoon, Yamaha Bw's ou encore Yamaha Aerox...) ou 125 cm3 (Suzuki Burgman, Peugeot Elystar, Peugeot Satelis, Kymco Grand Dink, Daelim History, Yamaha Majesty, Yamaha X-Max, Honda Pantheon FES, Gilera Runner, MBK Skyliner, MBK Skycruiser, Piaggio LX, Piaggio X8 ou encore Piaggio X9 Evolution...), il devrait déjà vous permettre de vous sentir plus à l'aise avec votre scooter.

L'entretien d'un scooter, c'est connaître son véhicule

Il existe une multitude de scooters, et tous ne fonctionnent pas de la même manière : 2 temps ou 4 temps, à refroidissement par air forcé ou liquide, à transmission par courroie ou par chaîne, à admission par carburateur ou par injection électronique... Disons que les technologies utilisées sont variables. Ainsi, la première chose que vous avez à faire lors de l'achat d'un scooter est de vous renseigner sur les technologies qu'il embarque. En effet, chaque technologie offre des d'avantages mais a également des contraintes qui lui sont propres. Pour garantir une bonne durée de vie à votre scooter, vous devez intégrer les contraintes imposées par votre scooter et en tenir compte au quotidien.

La meilleure façon d'apprendre à connaître votre scooter est de questionner votre concessionnaire à l'achat et de lire le manuel fourni avec. Vous apprendrez ainsi quel type de carburant il consomme (SP 95 normalement, sauf indication contraire du constructeur car le SP 98 a tendance à attaquer les joins...), quel type d'huile moteur doit être utilisé, mais vous prendrez également connaissance de nombreuses informations liées à la vie de votre scooter : quand faire les principales révisions, vers qui se tourner pour l'entretien et comment réaliser les tâches d'entretien courant...

L'entretien d'un scooter, c'est prendre les bonnes habitudes

Une fois que vous avez pris connaissance de votre scooter 50 cm3 ou 125 cm3, le plus dur est d'appliquer les conseils liés à son utilisation quotidienne. Suivez donc les conseils donnés par le manuel de votre scooter et votre concessionnaire ou garagiste. Voici une liste non exhaustive des habitudes que vous devez prendre, au cas où celles-ci ne vous seraient pas parvenues à l'oreille :

  • Faire chauffer systématiquement le moteur du scooter (de 10 secondes à 2 minutes) avant de prendre la route, surtout en hiver et lorsqu'il fait froid ;
  • Vérifier régulièrement le niveau d'huile (tous les mois environ pour une utilisation quotidienne) et faire l'appoint si nécessaire ;
  • Vérifier régulièrement la pression des pneus (tous les mois environ pour une utilisation quotidienne). Des pneumatiques bien gonflées sont gage de sécurité et évitent toute usure prématurée ;
  • Vérifier régulièrement l'état des pièces faciles d'accès : suspension, disques de freins ou tambour arrière, phares, clignotants ;
  • Nettoyer le scooter s'il est sale, notamment au niveau du carter de transmission. Un moteur propre est plus sécurisant qu'un moteur encrassé ;
  • Ne pas hésiter à vous renseigner s'il vous semble qu'il y a un problème : appelez votre pro ou un ami qui s'y connaît, posez des questions sur les forums... Il est intéressant de faire un diagnostic le plus rapidement possible, car un petit bruit ou un comportement étrange peuvent s'aggraver et coûter cher.
  • L'entretien du scooter 50 et 125 cm3 Comme tout véhicule, un scooter 50 cm3 ou 125 cm3 nécessite un bon entretien pour avoir une durée de vie et une fiabilité maximales. Ce dossier vous explique les étapes à suivre dans la vie de votre scooter pour l'entretenir correctement et ainsi éviter les pannes!

    L'entretien d'un scooter, ça passe par des contrôles techniques et révisions

    Sachez avant tout que même si votre scooter 50 cm3 ou 125 cm3 semble fonctionner parfaitement, il est nécessaire de le faire réviser régulièrement tout au long de sa vie. Gardez en tête le nombre 2500 : petite révision tous les 2500 km et grosse révision tous les 5000 km... Vous devez donc vous rendre chez votre pro dès 2500 km, puis 5000, 7500, 10000... Les petites révisions ne devraient pas vous coûter grand chose. Les grosses révisions coûtent par contre plus cher : de 150 euros pour un 50 cm3 à 250 euros pour un 125 cm3. Attention, demandez systématiquement à votre pro un devis : ne le laissez pas travailler sur votre scooter sans savoir combien il va vous en coûter! La plupart des garagistes sont clean mais, parfois, certains en profitent pour faire augmenter la note en changeant des pièces encore utilisables...

    L'entretien du scooter 50 et 125 cm3

    Il est également possible que vous soyez amené à rendre visite à votre concessionnaire ou garagiste en dehors des révisions. La raison peut être une panne, une pièce usée ou un diagnostic d'avarie. Les opérations les plus courantes sont : vidange d'huile, changement de bougie, changement ou nettoyage de filtre à air, remplacement de batterie, changement de pneus, réparation ou remplacement de courroie ou chaîne usée, changement de plaquettes de freins....Pour ces opérations, certains préfèrent se débrouiller eux mêmes. C'est tout à leur honneur, mais sachez qu'il faut mieux s'y connaître. Si vous décidez de passer par votre professionnel, pensez là aussi à demander un devis. Le professionnel s'engage ainsi à réparer ce qui doit l'être et à remplacer les pièces usées, avec un engagement de délais.

    Que vous connaissiez bien la mécanique ou non, il est par contre fortement conseillé de confier votre scooter à un professionnel pour les grosses révisions... La raison est simple : c'est pour une question de garantie constructeur et de revente future. En effet, la garantie ne tient que si vous entretenez votre scooter 50 cm3 ou 125 cm3 chez un concessionnaire de la marque. Vous devez remplir le livret d'entretien fourni avec votre scooter à chaque opération : changement de pièce, réparation ou révision. Par ailleurs, un livret d'entretien correctement rempli est un gage de qualité, ce qui facilite la revente du deux-roues le jour où cela arrive, si ça arrive.

    L'entretien, c'est en résumé

    Malheureusement, la mécanique d'un scooter n'est pas aussi solide que celle d'une automobile. L'entretien, c'est donc avant tout être à l'écoute de son scooter. Il s'agit de connaître un minimum la manière dont il fonctionne, d'intégrer les bons gestes et les bonnes habitudes, mais également de ne pas hésiter à se reposer sur les bonnes personnes lorsque c'est nécessaire. Un bon concessionnaire ou garagiste est là pour vous aider, réaliser des diagnostic et devis sans pour autant chercher à vous vendre des pièces ou de la main d'oeuvre à chaque fois. Internet et les sites dédiés au scooter peuvent également être intéressants : il existe sur Scooter system et ailleurs de nombreux dossiers consacrés à l'entretien.